[Présentation] Drastams iv Herjta, la Main noire

Aller en bas

[Présentation] Drastams iv Herjta, la Main noire

Message par Exilus/Vharus le Mer 28 Juin - 11:38

Présentation de la guilde


Introduction

La pluie battante tombait sans discontinuer dans les rues de Kaas City. A la lumière des lampadaires, une ombre enveloppée dans un manteau glissait sans bruit, le vent faisant claquer son vêtement derrière elle. Une patrouille de gardes impériaux vit le mystérieux personnage passer près d'eux et s'inclinèrent promptement. Tout comme le firent les autres gardes et Sith qui croisèrent sa route.

Arrivé face à l'un des hauts bâtiments de verres de la ville, l'individu leva la tête, ses traits dissimulées sous une capuche trempée. Les vitres de l'immeubles semblaient en mouvement tant le déluge s'abattait sans jamais faiblir. Un éclair zébra le ciel, venant s'abattre sur l'une des antennes paratonnerres qui jonchaient les toits. Durant une fraction de seconde, un visage blanc aux yeux couleur de cendre apparu sous la capuche, entre les goutes d'eau. L'ombre s'avança jusqu'aux deux gardes qui veillaient sur l'entrée principale de l'immeuble, situé dans le centre de la ville.

- J'ai rendez-vous avec votre Maître.

Le garde se redressa, prenant une posture droite, un frisson lui parcourant l'échine.

- Je... Bien sûr, Excellence. Pouvez-vous décliner votre identité ? Pour des raisons de sécurité, vous le comprendrez...

- Azarian, Seigneur Sith, le coupa le visiteur d'un ton sec et froid.

Le garde inspecta son bloc de données avec hâte, manquant de le faire tomber.

- Oui... Je... Tout à fait Excellence. Il vous attend dans les quartiers supérieurs, bredouilla le garde, visiblement une jeune recrue, avant d'ouvrir la porte pour laisser entrer le sombre individu.

Azarian franchit le pas de la porte, satisfait de ce qu'il inspirait aux non-sensibles. Il n'avait que mépris pour ceux qui n'utilisaient pas la Force. Ils étaient des pions sur un échiquier d'un tout autre niveau. Curieusement, les aliens adeptes de la Force ne le dérangeaient pas.
Depuis la fin de la guerre de Zakel, officiellement, l'Empire avait entreprit de reformer son armée. Officieusement, c'était le cas depuis que l'Impératrice Acina avait accéder au pouvoir, mais il se murmurait que d'autres grands Sith subsistaient et survivaient dans l'ombre, comme Darth Jadus, disparu depuis des années.

Celui qu'il venait voir n'était ni un membre du Conseil Noir, ni l'apprenti de l'un d'entre eux et encore moins l'un de leurs proches.
S'engouffrant dans l'ascenseur et indiquant "16ème étage" sur le tableau interactif, le Sith profita du court instant qui lui était donné pour réfléchir sur ce que produirait cet entretien.
Il était venu dans l'espoir de convaincre son interlocuteur que certaines des idées qu'il lui avait soumises étaient réellement bénéfiques à long terme... Et pour lui demander expressément de prendre son fils comme apprenti. Il ne se doutait pas encore de ce qui l'attendait réellement, au 16ème étage de l'immeuble.

Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent sur un droïde de protocole impérial. Les appartements étaient luxueux, décorés de reliques anciennes et d'œuvres d'art couteuses. Il n'y avait pas âme qui vive mais Azarian ressentait la présence oppressante de son hôte.

- Le Maître vous attend, dit le droïde. Veuillez me suivre.

Sans un mot, le Sith s'exécuta et emboita le pas à la machine qui le guida dans un grand vestibule, puis vers un escalier débouchant sur des quartiers privés. Arrivés devant la porte d'un bureau, l'impression de malaise que ressentait Azarian, qu'il s'agisse de stress ou tout simplement de l'aura présente ici, s'accentua.

- Veuillez entrer, fit le droïde de protocole en ouvrant la porte, visiblement lié aux différents systèmes de contrôle des appartements.

Le Seigneur Sith fit quelques pas en avant, et la porte se referma derrière lui. Il se retrouva dans une pièce éclairé par un grand lustre, décorée aux couleurs de l'Empire. Deux drapeaux impériaux étaient tendus sur les murs, des deux côtés de la porte, tandis que des reliques Sith jonchaient deux tables sur le côté gauche de la salle. A droite, une grande armoire ornée de motifs anciens, probablement les mêmes que ceux présents sur les monolithes de Korriban de laquelle se dégageait une aura ancienne. Le sol était tapissé aux couleurs et armoiries des Sith. Enfin, au fond de la pièce, un vaste bureau de métal et jonché d'écrans tactiles d'un rouge sombre. Plusieurs feuilles y étaient disposés ainsi que qu'un holocommunicateur, des tablettes interactives et un sabre laser au pommeau anormalement long pour une arme à rayon unique. Deux cristaux, l'un rouge et l'autre pourpre, reposaient non loin du sabre.

La chaise derrière le bureau était tournée en direction de la grande fenêtre sur laquelle s'abattait encore la pluie. Un éclair fendit de nouveau le ciel et lorsque son éclat disparu, Azarian remarqua le reflet de son hôte dans la fenêtre, qui le fixait de ses prunelles rouges.

- Excellence, dit le Seigneur Sith en s'inclinant profondément et en rabattant sa capuche.

- Seigneur Azarian, répondit la voix froide et autoritaire de son hôte, dont le fauteuil se retournait à présent vers lui.

C'était un Sith au sang pur à la carrure de guerrier. Son visage, marqué par des années de combats tant politiques que militaires était un mur inexpressif. Ses yeux, deux lueurs rougeoyantes scintillantes. Des bijoux Sith dorés décoraient la peau rouge de son visage, marque d'appartenance à une grande famille, alors qu'une lourde armure noire lui couvrait le torse.

- Je viens aux nouvelles. Je vous ai transmis il y a peu certaines de mes propositions et-...

- Comme celle qui supposait la prise en charge de votre fils Thalyrian par mes soins, en tant qu'apprenti, le coupa le Darth sans laisser transparaître la moindre émotion.

- Je... J'ai pensé qu'il pourrait vous intéresser. Il est très prometteur. Veuillez m'excuser si ma proposition à pu vous indisposer.

Le Sith vint joindre ses mains devant lui, ne quittant pas son interlocuteur des yeux, ses prunelles rouges semblant le transpercer.

- Il se trouve, Seigneur Azarian, que j'ai déjà des projets. En ce qui concerne vos propositions... J'ai retenu cette idée amusante qui supposait mon implication dans votre nouvelle lubie... L'achat d'un vaisseau, je crois ? A des fins purement défensives pour l'Empire -ce que vous ne ferez croirez qu'à un idiot soit dit en passant- ? Et tout cela en me proposant d'être le parrain d'un nouveau projet que vous appelez "Poing écarlate" destiné à regrouper des Sith pour détruire nos ennemis...

- Je... Je ne sais que vous dire. J'ai pensé que ces idées intéresseraient un Sith tel que vous.

- Je trouve qu'elles manquent de réalisme. Et de convictions. Vous visez à étendre votre propre influence au travers d'un ordre dont vous seriez le Maître et à renforcer votre position. Bien entendu, vous ne vous aviserez jamais de frapper la République pour éviter de mettre en péril votre petit confort...

Un frisson glacé parcouru l'échine du Seigneur Sith. Comment osait-il ? Certes, c'était un Darth, mais comment osait-il remettre en doute son dévouement à l'Empire Sith ? Avec plus de pouvoir, il serait à même de mener une campagne dévastatrice contre les républicains dans la Bordure Extérieure et les systèmes frontaliers...

- Mais l'idée est intéressante. Une troupe, soudée, pas assez grande pour susciter l'inquiétude de l'Empire mais juste assez pour blesser nos ennemis... Elle pourra, je pense, voir le jour.

- Vous m'en voyez ravi ! S'enchanta le Sith alors qu'il gagnait de nouveau en confiance.

- J'informerai les services impériaux responsables de ce genre de mouvement de sa création et me placerait à sa tête.

Et voilà que sa confiance en lui chutait de nouveau.

- Je... Excellence, cette idée est la mienne... J'osais espérer en être le meneur.

- Quel dommage que vous soyez si avide de pouvoir que vous ayez mal calculé votre coup. J'ai plus de ressources que vous... Et des yeux partout.

Cette fois, s'en était trop. Il n'avait aucun droit de s'approprier son idée. Sa gloire.

- Je ne peux pas vous laisser faire, Excellence. Je me verrais dans l'obligation d'informer les services impériaux de ce litige.

- Si vous le souhaitez. A vous de voir ce qui compte le plus : la formation et la vie de votre fils, ou quelques titres honorifiques supplémentaires. Oui, je l'ai déjà sélectionné comme apprenti.

Cette fois, Azarian senti ses jambes chanceler sous lui, comme si l'immeuble tremblait. Ses poings, crispés par la colère, retombèrent le long de son corps. Il était coincé.

- Vous n'oseriez pas... Faire ça ?

- J'ose tout ce qui sied à un homme. Qui n'ose pas n'est en plus un. Mais dans votre cas, je crains que vous ne soyez obligé de vous incliner.

Alors qu'il peinait à rester debout face à la tournure de la situation, le Seigneur Sith releva fièrement la tête, refusant ainsi de plier face au Darth. Mais il n'avait pas le choix. Une force invisible lui faucha la jambe gauche et le força à se courber, tombant à genoux devant son hôte.

- Vous voyez... Ce n'est pas si difficile.

Plus un mot ne voulait sortir de la bouche du Seigneur Sith. Il ne trouvait plus rien à dire, il aurait pu hurler, s'attaquer à son interlocuteur... Mais le Darth était réputé pour sa maîtrise de la Force et, surtout, du sabre laser. Cette arme au pommeau curieux posée sur le bureau était l'une des seules du genre, créée pour s'adapter à un style bien précis. Azarian serait mort avant d'avoir pu blesser celui qui était à présent son adversaire. Il sentit les larmes lui monter aux yeux et se contenta de grogner et d'acquiescer.

- Haut les cœurs, se moqua le Darth. Votre projet verra le jour... Peut être y participerez-vous. Ou pas, ce sera à ma convenance. Mais ne cachez donc pas votre joie ! Vous voyez les premiers instants du Drastams iv Herjta !

- Et j'en verrais les derniers... J'en fais le serment, grogna-t-il.

Et Darth Exilus hausse les épaules tandis que, au dehors, un éclair zébrait le ciel au moment même ou des éclairs de Force illuminaient le bureau.


_________________
"Nous sommes à l'aube d'une ère nouvelle. A vous de décider si vous voulez en faire partie."


avatar
Exilus/Vharus
Grand Exécuteur

Messages : 109
Date d'inscription : 27/06/2017
Age : 22

Voir le profil de l'utilisateur http://drastams-iv-herjta.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum